mardi 26 février 2008

Review du City 7733

Présentation aujourd'hui d'un set City sorti début 2008, Le camion et son chariot-élévateur 7733, en vente actuellement au prix de 24.99€.

Ce set nous offre la possibilité de construire un camion à remorque ainsi qu'un chariot-élévateur et ses palettes. la boite contient 343 pièces (dont 2 figurines), ce qui affiche déjà un bon rapport prix/quantité de pièces.

La boite renferme 4 sachets numérotés, un petit livret de montage pour le chariot, et un second plus épais pour le camion et sa remorque.
Aussi la planche d'autocollants, assez massive.



C'est un réel plaisir de voir ces petites pièces dans les sachet!

(les nouvelles pièces sont dévoilées aux fur et à mesure de l'ouverture des sachets )

Le chariot-élévateur
Bien, commençons par la petite bête rouge, contenue, elle et ses deux palettes, dans le sachet 1.

Première étape, fouiner dans les pièces pour voir les nouveautés:



Voici un détail de la fourche (qui n'est pas une nouvelle pièce), les plaques sont juste là pour bloquer la fourche en bas et ainsi montrer le ressort.



Le montage débute par l'assemblage de la figurine qui revêt son bleu de travail.
S'en suit le montage de deux palettes.
Un constat valable pour le set tout en entier: Il y a trop d'autocollants. Surtout que moi, je ne les colle jamais alors le set donne une impression moins dynamique, moins colorée. Ça manque terriblement de pièces sérigraphiées.
Cela dit, le chariot ne possède pas de stickers.

Exemple dès la première palette:


9 stickers !

Et le montage du véhicule commence sans difficulté:



Jusqu'à ce que je tombe sur une drôle de pièce:



Sur le plan, elle est dessinée comme étant celle-ci mais comparé à ma photo, il y a un certain nombre de différences.

Si vous lisez ceci, et que vous possédez ce set, j'aimerais bien savoir si vous aussi vous avec cette pièces, ou si vous avez la barrière classique, merci !

Le chariot terminé:



En quelques mots, il est tout beau, les couleurs sont très bien disposées, l'arrondi à l'arrière rend bien et la cabine est faite d'une manière assez astucieuse.
Les roues avant sont doublées, mais pas celles à l'arrière (normal !).
Concernant la pièce-fourche, c'est un ressort qui assure la levée de la charge, elle peut s'incliner.
Il vaut mieux accompagner la remonté de la fourche, sinon le chariot se transforme en ce qu'on appelle communément une catapulte .
Les deux palettes sont un agrément bien intéressant.
Donc le chariot, je l'aime !

Le camion
On passe au sachet 2, qui contient le camion porteur, et le sachet 3, qui lui contient son container ainsi qu'une troisième palette.

Premiers regards sur la pièce qui constitue le toit du camion, elle n'est pas vilaine du tout:
(2ème photo pas très propre)



La première image du montage montre l'utilisation d'un pièce garde-boue utilisée comme une double plate classique, étrange!



Et terminé:





Comme le chariot, il est assez beau. Les réservoirs sur le côté rendent bien, et la plate ronde sur le côté droit donne une vraie touche d'élégance.
Derrière la cabine à gauche se trouve l'arrivée d'air du moteur et là aussi je trouve que le montage est très bien réalisé.
Le pare-brise est large du 6 studs, la grosse pièce verte fait office de toit.
Pour accéder à l'intérieur de la cabine il faut enlever le toit, ça n'est pas embêtant en soi.
Et puis les rétroviseurs sur le côté ... se replient un peu trop facilement!

Aussi, un constat fait depuis quelques années: il n'y a plus de portières sur les modèles City (ou anciennement Town), c'est bien dommage d'avoir une simple brique plutôt qu'une vraie portière, surtout quand on voit la qualité générale des sets (bonne, voire très bonne!). D'autant plus qu'avec l'augmentation de la largeur des véhicules, il y a largement la place. Drôle de choix de la part de Lego.

Côté proportions, c'est parfait !

A l'arrière il n'y a que 2 feux rouges et la pièce (femelle) d'attelage de la remorque.
Le container ne s'ouvre que sur le côté droit du camion. La porte fait toute la longueur du container, se lève et permet au chariot d'accéder au marchandises. Petit point noir, la porte(pour le camion uniquement, c'est moins gênant sur la remorque) ne dispose pas de prises pour être soulevée et c'est parfois un peu fastidieux.
L'articulation de la porte est quant à elle bien solide et la porte peut être mise à l'horizontal sans tomber.
La palette possède 3 bidons.

La remorque
Quatrième et dernier sachet: celui de la remorque:

Pièce nouvelle, une nouvelle table tournante 4x4.
La remplaçante je pense de celle-ci, mais en deux fois moins haute.
Ne prenez pas peur devant les crans de la base, tout tourne parfaitement bien !



Je vous épargne le montage de la remorque, très classique.
Voici la remorque terminée et attelée au camion:



Avec un arrière soigné( feux, gardes-boue, etc). L'intérieur de la remorque est plus long que celui du camion, de 2 tenons. C'est dans la remorque que l'on peut mettre deux palettes côte à côte.


Avant de conclure, des images du set complet:







Ça en fait des roues tout ça!

Conclusion
Bien, après cette présentation, presque plus riche en images qu'en textes, il faut poser la conclusion.
  • Dans la boite avantages je mets: Le rapport qualité/prix/pièces, la qualité des constructions, leur beauté, la diversité des pièces et le retour à la bonne vieille brique.
  • Dans la boite inconvénients: Trop de stickers et le manque de prises pour lever les portes.
Un set qui s'en tire largement bien, qui vaut sont prix et ravira quiconque l'achètera (les défauts n'étant pas non plus très gros).

PS: Si vous souhaitez tout de même des images du set avec les stickers collés, ce précédent article saura vous combler.

Moune

5 commentaires:

Oxycrest a dit…

Belle review et belles photos !

Moune a dit…

sanx!

JY a dit…

Dommage qu'ils ne vendent pas le chariot élévateur seul!

antp a dit…

pour la drôle de pièce différente de celle des instructions, je me souviens avoir lu une remarque à ce sujet il y a un certain temps dans la review faite par un autre site (freelug je pense).

Lo-Rider a dit…

Sympa ce set !
Merci pour ce review
Lo-Rider