mardi 23 octobre 2007

Les Super Cars, trentre ans et six modèles de rêves

Il y a quelques temps nous faisions un bond dans le passé pour regarder les dix sets Technic qui ont le plus marqué ces 20 dernières années, c'était ici.

Mais comment revenir sur 30 années de Technic sans parler précisément des Super Cars?
L'article cité plus haut en montre 3, c'est à dire la moitié. Aujourd'hui, un article complet sur les 6 Super Cars, apportant plus de détails sur chaque modèle en partant de l'année 1977 jusqu'en 2001.
Voici la liste des 6 sets:

853: Chassis Car, 1977
8860: Auto Chassis, 1980
8865: Test Car, 1988
8880: Super Car, 1994
8448: Super Car Mk II, 1999
8466: 4x4 Off Roader, 2001

C'est partiii!

  • 853: Chassis Car

L'un des tout premiers Technic, sorti il y a 30ans, contenant tout de même 610 pièces. Ce châssis inaugurait les gros modèles roulants.
La carrosserie n'était pas encore de mise mais les bases étaient posées: Moteur factice de 4 cylindres en ligne fait de toutes pièces, les mini blocs-cylindres 2x2 n'existaient pas encore.
Le moteur était entraîné par le train arrière qui n'avait pas encore de différentiel. Un renvoi d'angle et roulez. Et puis une boite de vitesse 2 rapports, la première hehe.
Une direction également faite de toutes pièces utilisant des tourelles 2x2 en guise d'articulations et commandée via le volant, fait avec une grosse poulie.
Quatre sièges jaunes, inclinés et... bien raides. De quoi casser un dos en une heure :d.
les sièges avant sont réglables grâce à une crémaillère qui permet d'avancer ou de reculer un siège indépendamment de l'autre.
A l'arrière c'est plutôt une banquette, avec l'accoudoir rabattable entre les deux places.

Le montage est aux antipodes de ce que nous connaissons aujourd'hui. En effet la notice ne fait pas 150 pages, mais tout juste...16 pages modèle secondaire inclus! aie, faut pas faire d'erreurs.
Le modèle secondaire est une petite voiture de course qui se monte en à peine trois pages.

Notez que le modèle principal et le modèle secondaire sont compatiblse avec le kit moteur 87O commercialisé la même année permettant ainsi de motoriser les engins.

Quelques images:
PS: Compte tenu de la rareté de ce modèle je n'ai pas pu trouver de photos de meilleure qualité :o.






La boite avec ses pièces, la voiture, la direction et la banquette (photos: Maxlemalade)



Le modèle secondaire


  • 8860: Auto Chassis

3 ans après le 853, un nouveau bolide arrive, le 8860, avec 662 pièces et de belles nouveautés.
Il utilise les mêmes roues que le 853 et la carrosserie est presque aussi dépouillée. Mais ce qui change c'est l'apparition de suspensions à l'arrière. Chose amusante, il n'y avait pas de méta-pièces amortisseurs, c'est donc un ressort qui était glissé le long d'un axe Technic(visible sur la photo du plan juste au dessus. Les photos qui suivent montrent le modèle avec des amortisseurs récents, sûrement parce que les ressorts d'origine ont été égarés).
Le moteur devient un 4 cylindres Boxer(à plat) et prend place à l'arrière. Il est décoré d'un faux Delco et d'un ventilateur(qui tourne avec le moteur).
L'essieu arrière entraîne maintenant un différentiel, qui transmet le couple à une boite de vitesse linéaire 3 rapports.
toujours comparé au 853, il n'y a plus que deux sièges à l'avant, avec la même possibilité de reculer ou de d'avancer chaque sièges, mais en plus de cela, dans le 8860 on peut incliner le dossier en tournant un pignon.
Le plan est déjà plus conséquent que celui de son petit frère: 40 pages avec le modèle alternatif et la motorisation du châssis.

Le modèle alternatif est un dragster reprenant un 4 cylindres à plat. Les roues avant sont constituées des jantes d'une paires de pneus. Ces jantes étant en plastique lisse l'adhérence doit être assez faible.

Quelques images:
(photos de la boite par Maxlemalade, les autres sont de TeamFuzzok, il y manque les amortisseurs d'origine et les tubes du Delco)









La boite, le châssis, les sièges, le moteur, la suspension et la boite de vitesse.


Le modèle alternatif(j'ai rien trouvé d'autre :o)


  • 8865: Test Car


Après le 8860 de 1980, il faudra attendre 8 ans pour avoir un nouveau véhicule hors normes.
Référence 8865, année 1988 et 892 pièces pour une nouvelle mouture qui abrite encore des nouveautés.
Chaque roue est désormais amortie indépendamment, avec 2 amortisseurs par roues. C'est donc l'apparition des pièces à rotules pour les directions. Le moteur, encore fait avec des briques, et cette fois-ci un V4 mis en rotation par l'essieu arrière. Entre les deux, la même boite de vitesse que sur le 8860, trois rapports et un point mort(entre la première et la seconde). Les sièges sont encore réglables en profondeur, mais c'est tout, l'inclinaison du dossier et de l'appuie tête ne sont pas mécanisées.
Côté carrosserie, là il y a du mieux, elle est certes assez carrée, mais tout de même bien sympathique donnant une belle forme de voiture de sport. Les phares sont rétractables via une commande dans l'habitacle.

Le plan fait 38 pages et le modèle alternatif est une sorte de Jeep. Elle seule peut être équipée d'un moteur électrique.

Photos:
(Source:Maxelemalade)




La voiture, l'avant, l'habitacle et le moteur

Le modèle secondaire(pataper)


  • 8880: Super Car


LE modèle adoré de tous, en vente dès 1994 avec une liste de 1343 pièces(dont 51 pignons) avec lesquelles on peut fabriquer ce superbe véhicule de rallye. Comparé aux trois autres sets, c'est un grand pas en avant.
Les deux essieux sont directeurs, avec des pneus spécifiques(fini les pneus de camions :d). Deux grands amortisseurs par roues pour franchir des obstacles imposants.
C'est le premier modèle quatre roues motrices, il possède trois différentiels, ouiii trois, un sur l'essieu avant, un à l'arrière et un entre les deux, quelle mécanique!
La boite de vitesse est d'un tout nouveau genre puisque cette fois ce ne sont plus des pignons et des axes qui servent de pièces mobiles mais de nouvelles pièces embrayables spécialement faites pour les boites de vitesses. Fini aussi le levier qui coulisse et la boite de je-sais-pas-combien de studs de longueur. Là c'est un vrai levier de vitesse a rotule(le levier et le socle ne sont que dans ce set). Donc un nouveau type de boite performant, compact, solide et bigrement réaliste.
Après la boite, une chaîne de 21 maillons entraîne le nouveau moteur V8 qui est fait à partir des pièces blocs-cylindres 2x2, et donc les pistons sont maintenant ronds.
La direction est pilotée par le toit mais un deuxième système permet de faire tourner le volant en même temps. Les phares sont aussi rétractables.

La carrosserie est tout bonnement superbe, beaucoup de poutres, les ailes, le toit, les spoilers, tout est superbement fait avec des pièces classiques. L'arrière se soulève pour mieux admirer le moteur.
A l'intérieur les sièges sont très réussit mais totalement figés, plus aucun réglages possibles. Le tableau de bord est également bien sympathique.

Pour construire un tel monstre de plus de 1300 pièces, le plan gonfle à 92 pages.

le modèle secondaire est assez brillant lui aussi: Une formule 1 avec suspensions indépendantes, V8, boite deux rapports et toujours une carrosserie très raffinée.

En revanche aucun modèles ne peut être équipé d'un moteur électrique.

Images:
(Sources: Linmix, Teflon et Kovasci)






La voiture, ses pièces, son châssis et son habitacle


La superbe Formule 1


  • 8448: Super Car Mk II


Cinq ans plus tard, bam(pas le skater :o)!! Nouveau monstre le 8448(appelé aussi Super Street Sensation) qui contient 1408 pièces. Il ne s'agit pas d'un véhicule tous terrains mais d'une voiture de sport style coupé.
Elle reprend un bon nombre des fonctionnalités des précédents modèles comme la suspension indépendante, direction, le différentiel à l'arrière entraîne une boite de vitesse encore plus évoluée que celle du 8880 car elle passe de 4 rapports à 5 rapports plus une marche arrière. En revanche le levier n'est plus rattaché à une rotule, il coulisse le long d'un axe sur trois positions.
Le moteur est un V8 qui peut être placé à l'avant ou à l'arrière. Et comme pour le 8880, ce sont des roues spécialement fabriquées pour le 8448 qui sont fournies.
La particularité de ce modèle, c'est de proposer plusieurs carrosseries alternatives. Le montage est en deux étapes: Le châssis et l'habitacle puis la carrosserie.
En fait, quand on ouvre la boite ou que l'on soulève son capot, on découvre plusieurs petites boites numérotées(8 au total). Il y en a une pour l'armature du châssis, pour l'essieu avant, arrière, le moteur et la boite de vitesse. une boite pour les sièges, le tableau de bord et la carrosserie principale. Et la dernière boite contient la carrosserie "modulaire". En effet le modèle principal est une voiture décapotable, un vérin à ressort(fragile) permet d'ouvrir le toit en douceur. Le modèle secondaire reprend la même base de châssis et de carrosserie(phares, ailes...) mais à la place d'un toit ouvrant vous en avez un fixe avec deux portes qui s'ouvrent en papillon(il y a deux vérins dans le set).
mais la suite du plan propose un tas d'idées pour pleins de carrosseries possibles. Au final le plan de deux livrets fait pas moins 316 pages.
Et sous le châssis il y a un emplacement pour mettre un moteur.

Photal, elle est vraiment belle:
(sources: Calintos et AirMauro)




La voiture :o


L'un des modèles alternatifs

  • 8466: 4x4 Off Roader


Dernière étape de notre voyage, le tous térrains 8466 sorti en 2001 et contenant 1099 pièces.
C'est mix entre le 8880 et le 8448.
Il se présente sous la forme d'un gros 4x4 deux places de tourisme. les pneus sont tout bonnement énormes(pneus de Power Puller). La direction est à l'avant et on retrouve grosso-modo les même suspensions que celles du 8880 mis à part qu'il n'y a qu'un amortisseur par roues. Mais c'est surtout la transmission qui est proche de celle du 8880 puisque l'on retrouve les 3 différentiels. Concernant la boite de vitesse, là ce n'est pas une boite 4 rapports mais une 5+R comme celle du 8448.
C'est encore un V8 qui s'affole à l'avant du modèle.
Comme sur le 8880, la direction est pilotée depuis le toit mais un second dispositif rend la manoeuvre possible depuis le volant.
L'intérieur et surtout les sièges sont très proches de ceux du 8448 et sont toujours totalement figés.
La carrosserie est composée de nombreuses pièces design et de tubes flexibles. Les deux portières s'ouvrent à l'aide d'un vérin à ressort(un par porte) qui se détend doucement lorsque l'ont appuie sur un petit bouton.
Le modèle secondaire est une sorte de buggy qui reprend le même châssis que le 4x4.
Le plan fait 245 pages.

Dernière vague d'images:
(sources: Muming, Carlintos, Tjavery et Shockster)







Le 4x4, les portes ouvertes, franchissement d'un obstacle et la place du pilote.

Le modèle secondaire



Voilà ce petit retour en arrière est terminé, que pouvons-nous en conclure?
Et bien qu'en 30 ans, ces six modèles ont fait rêver petits et grands et que même le plus ancien semble indémodable.

Au fil des modèles sont apparues des améliorations, avec des quantités de pièces toujours plus grandes. Les boites de vitesse sont passées de 2 à 3, puis, 4 puis 5 rapports. Les carrosseries ont évoluées, les moteurs aussi...

Alors, le septième, il est pour quand? Eh bien si l'on regarde les années de sorties des six Super Cars, on ne peut pas dire qu'ils suivent une courbe bien précise. Mais le maximum de temps qu'il y a eu entre deux sets c'est huit ans(entre le 8860 et le 8865), le minimum, c'est deux ans(entre le 8448 et le 8466). Si on fait la moyenne de tous les écarts, ca donne la sortie d'un nouveau Super Car environ tous les 4 à 5 ans et le dernier en date est sorti il y a 6 ans, alors on attends Mr Lego, on attend.

Moune

2 commentaires:

La Kenouillere Point Komme a dit…

Tres chouette revioue :D

Je connaissais pas du tout le premier "chassis car", épatant les suspatte avec les axes :°

maxlemalade a dit…

je trouve que les premieres photos sont particulierement reussies :D
sinon, manque un 8466 et je pourrai te fournir une photo de famille ;)